Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chronique-sportives

Esprit critique et liberté d'expression sont de mise.

Le match piège pour les Experts

Publié le 16 Août 2016 par Etienne Goursaud in Handball

Il ne faudra pas jouer ce quart petit bras !

Il ne faudra pas jouer ce quart petit bras !

L'Equipe de France de Handball s'est qualifiée assez aisément pour les quarts de finale du tournoi olympique, en ne concédant qu'une seule défaite face aux Croates. Pourtant, l'adversaire qui s'érige en face des Experts doit être craint. Car le Brésil va évoluer devant son public. Et possède actuellement un ascendant psychologique sur les différents athlètes français, à l'image du volley, de la perche ou encore la natation. Ils ont battu le récent champion d'Europe allemand dans leur poule, et se sont extirpés de leur poule. Mais s’il faut se méfier des Brésiliens, les français ont les armes pour s'en sortir.

 

L'expérience de ce type de rendez-vous "à l'extérieur"

 

Mondial 2009 : après un parcours parfait, la France retrouve la Croatie chez elle pour la finale que tout le monde avait rêvé à l'époque. Le duel Balic-Karabatic et une ambiance surchauffée (déjà !). Après 40 minutes très serrées ou les Croates ont souvent mené d'un but, les Experts passent l'accélérateur et s'impose 24-19, grâce à une défense de fer, les Croates n'ont marqué qu'un but lors des 18 dernières minutes !!!. Un an après leur premier sacre olympique, ils confirment avec ce qui est leur 3e titre de champion du monde à l'époque.

 

Mondial 2011 : Les Français possèdent désormais la triple couronne (Champion d'Europe, du monde et Olympique) et sont l'équipe à battre en Suède, conquérant ils connaissent une alerte contre l'Espagne en poule ou ils font match nul après avoir mené de 8 buts. Le pays hôte se dresse en demi-finale, confiant dans leurs espoirs de faire tomber les Experts. Un joueur suédois se permet même d'insulter Omeyer par voie de presse, grave erreur. Car le portier français est surmotivé à souhait et va réaliser un gros match. Les Français se qualifieront pour la finale et remporteront leur 4e étoile au prix d'une finale d'anthologie face aux Danois... légendaire.

 

Euro 2014 : Les Français abordent la compétition comme un simple outsider après leur échec en quart des mondiaux. Ils ont perdu leur maître en défense Didier Dinart parti à la retraite. Mais les français réussissent leur tournoi et après avoir éliminé l'Espagne en demi-finale retrouvent les hôtes danois en finale. Ces derniers sont en quête de rachat après avoir subi un énorme revers en finale des mondiaux 2013 face aux Espagnols. Mais les Français réalisent une entame parfaite et mène de 10 buts au bout de 15 minutes de jeu. Le public Danois et éteint et son équipe ne s'en relève pas et s'inclinent 41-32.

 

Mondial 2015 : Le Qatar accueille pour la première fois le mondial. Pour l'occasion et par le jeu des naturalisations, ils se sont dotés d'une équipe compétitive. C'est ainsi qu'ils retrouvent nos Experts en finale. Mais les Bleus, pourtant guère brillants ce jour-là, font preuve d'une grande maîtrise pour s'imposer 25-22. La défense a encore payé ce jour-là ! Thierry Omeyer entre dans la légende en devenant quadruple champion du monde.

 

L'échec cuisant : Allemagne-France 2007

 

Le souvenir le plus amer du handball français ! Mais ce qui a certainement fondé ce qui est devenu les Experts. Demi-finale des championnats du monde 2007, l'Allemagne, pays hôte reçoit une équipe de France pas encore totalement au sommet (bien que championne d'Europe 2006). Le match est étouffant, le public électrique... et les arbitres en dessous de tout. Le match monte en intensité. Match nul après le temps réglementaire, match nul après la fin de la première prolongation et voici qu'on est embarqué pour 10 minutes de jeu supplémentaire. Un match de 80 minutes totalement fou. Et viens le fait de match (du tournoi). Les Allemands mènent d'un but, on est à 20 secondes de la fin et ils ont la possession de la balle. Ils ont tout, pour aller en finale de leur mondial. Mais voilà Mickaël Guigou réussi un double exploit, il récupère la balle et marque quasiment du milieu de terrain. Egalisation !!! La France arrache les tirs aux buts !! Et bien non... les arbitres invalident le but... pour donner un coup franc à la France. C'est plié... les Français vivent cette décision comme une injustice et c'est légitime.

Ce souvenir doit impérativement rester dans l'esprit des bleus. Narcisse, Omeyer, Abalo, Guigou et Karabatic y étaient. Face aux Brésiliens il faudra se donner de l'air et rapidement, car les décisions arbitrales litigieuses ne seront pas en notre faveur et le match pourrait rapidement devenir plus compliqué que prévu ! Les Experts sont avertis ! Les Brésiliens aussi ! 

 

 

 

Commenter cet article